La retraite en danger, tous concernés !

Resized 20200129 173216 2

Le Tribunal de Commerce du Puy vient de décider la cession de l’entreprise SES (Stéfany Emballages Services) située à St Pal de Mons à la société Leygatech.

 

Malgré cette reprise, plus de la moitié des effectifs va se retrouver au chômage. C’est une mauvaise nouvelle pour l’emploi.

Ce n’est pourtant pas la faute du syndicat CGT et des salariés qui ont assuré le fonctionnement normal de l’entreprise, malgré les menaces qui pesaient sur leur avenir.

Depuis plus de 6 mois nous tirons les sonnettes d’alarmes.

Ce choix est d’autant plus surprenant qu’une autre offre de reprise sans licenciement et avec un projet de développement existait.

Ce choix nous interroge, comme il interroge la majorité des salariés et la municipalité.

Le choix d’industriels locaux qui, sur le secteur, font fi du droit du travail passe avant l’emploi et nous le regrettons.

Il n’a aucun fondement ni industriel ni social.

Le tribunal de commerce a-t-il cédé aux pressions d’industriels et de Politiques locaux au détriment de l’avenir des salariés et de l’entreprise ?

Communiqué CGT