La retraite en danger, tous concernés !

logo-cgt-cheminots-auvergneCommuniqué de presse du syndicat CGT Cheminots Haute-Loire - 04/06/14

Réforme du ferroviaire

La CGT Cheminots Haute Loire appelle les cheminot(e)s à se mobiliser contre la réforme gouvernementale du ferroviaire !
Nous appelons à la grève le 10 juin à 19h00, reconductible par période de 24h00. La mobilisation sera décisive pour peser sur les choix à venir avec la présentation du texte en première lecture devant nos députés le 16 juin à l’Assemblée Nationale !
Une réforme, oui, mais celle-ci non !
La dette de 50 milliards d’euros contractés par Réseau Ferré de France par l’Etat serait intégralement à la charge du futur système et ce sont 1,7 milliard d’euros d’intérêts qui grossissent chaque année au même rythme que la dette elle-même.
La Direction compte encore faire 2 milliards d’euros d’économie, tout en prétendant que les cheminots seront épargnés. En réalité c’est la productivité réalisée au détriment de l’emploi et la fermeture de lignes déjà annoncée qui sont utilisées pour contrebalancer le poids de la dette.
L’emploi : ce seront 2453 emplois supprimés en 2014 et aucune négociation salariale !
Déjà 50 emplois de cheminots ont été supprimés sur le département de la Haute-Loire en 10 ans !
Assez de dégradation de travail pour les cheminots, assez de dégradation du service ferroviaire pour les usagers !
Aujourd’hui, la CGT affirme : « la réforme gouvernementale, on n’en veut pas ! Une autre réforme est nécessaire ».
La Fédération CGT restera ferme et déterminée, pour gagner avec les cheminots « la voie du service public SNCF ».

Xavier BOUSSET, Secrétaire Général


fichier-jointCommuniqué de presse

 

fichier-joint4 pages d'informations sur la réforme du ferroviaire

 

fichier-jointTract destiné aux usagers

 

fichier-jointAmendements rejetés