La retraite en danger, tous concernés !

Les personnels de l’Afpa du Puy-en-Velay en Haute-Loire étaient en grève, mercredi 21 novembre.

 

Saint-Germain-Laprade : les salariés de l’Afpa montrent les crocs

Un mois après l’annonce tonitruante de la fermeture de 38 agences en France et 1 541 suppressions de postes, les employés de plusieurs centres ont occupé le parking du site saint-germinois.

Le centre Afpa (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) de la Haute-Loire est menacé de fermeture à la fin du mois de juin 2019.

En Haute-Loire, 28 salariés sont concernés par un licenciement

« L’Auvergne est la région la plus impactée par le plan social et les fermetures de centres, affirme Isabelle Fichet, formatrice à Saint-Germain-Laprade et syndiquée à SUD FPA. […]

Nicolas Defay
Le Progrès, 22/11/2018

Fermeture de l'AFPA à Saint-Germain-Laprade : ils n'ont pas dit leur dernier mot

[…] "C'est un plan destructeur d'emploi", critique Béatrice Arsac, déléguée syndicale CGT à l’AFPA Haute-Loire, alors que 40 stagiaires doivent arriver en décembre.

Des motions votées par les élus de trois communes

Depuis l'annonce de fermeture, une intersyndicale s'est formée avec la CGT, la CFDT, Force Ouvrière, Sud et CFTC. Une motion commune a été signée par les municipalités de Blavozy, Saint-Germain et Brives-Charensac. […]

Un taux de réussite pourtant encourageant

Les organisations syndicales n'ont pas dit leur dernier mot et appellent à une grève de tous les salariés AFPA le 6 décembre.

"L'AFPA, c'est la pédagogie du concret. On se bat pour offrir une qualification et un emploi. Le taux de retour à l'emploi est de 70 % dans les 6 mois qui suivent la sortie de formation", revendique un membre de la CGT.

Un autre ajoute : "On demeure un outil de proximité en terme de formation. Se former ailleurs, c'est ensuite aller travailler ailleurs."

La Commère, 22/11/2018

Reportage France 3 Rhône-Alpes Auvergne