La retraite en danger, tous concernés !

haute-loire-fin-greve-sncf


La CGT cheminots a aujourd'hui collectivement et démocratiquement décidé de l'arrêt de notre grève entamée depuis le mardi 10 juin à 19 heures.

Ce mouvement national de grève avec une très forte mobilisation, notamment en Haute-Loire, cela nous a coûté cher puisque ce sont plus de 10 jours de paye que nous perdons contrairement aux dires. Nous sommes bien conscients aussi, de la forte gène et que cela a été dur à vivre pour les usagers, mais c'est bien le gouvernement et la direction de la SNCF qui par leur entêtement en porte l'entière responsabilité.

Cette réforme n’offre aucune perspective sur le financement de la rénovation et du développement du réseau (40M€ de dette). Pourtant, la majorité de vos désagréments quotidiens provient d’un état dégradé des infrastructures qui ont été délaissées depuis 20 années (fermetures de gares, retards,
tarifs, le tout TGV...). Alors qu’il y a une urgence écologique, c’est bien cette politique, menée par la SNCF ces dernières années, qui a précipité le déclin du fret SNCF (transport de marchandise par le rail), 240 000 tonnes de fret par an au départ de Arvant en 2003, 0 tonnes en 2014, cela correspond à 8000 camions de plus sur les routes !

La CGT est favorable à une réforme qui permette l’amélioration du service pour tous les Usagers, un investissement sur les voies, une réouverture de gares afin d’augmenter le nombre de circulation, de désenclaver et d'améliorer  la vie sur notre département.

Cette réforme et cette grève ne sont pas que l’affaire des agents SNCF, mais bien l’affaire de tous.
Malgré le recul que vient de nous imposer le gouvernement en utilisant des méthodes peu démocratiques ( Manuel VALLS qui convoque l’ensemble des Députés pour leur dire comment voter le matin pour le débat parlementaire l’après midi ), nous ne baissons pas les bras pour autant, et répondrons présents pour améliorer le service public ferroviaire dans l’intérêt de tous.

Xavier BOUSSET, Secrétaire Général
CGT Cheminots Haute Loire