La retraite en danger, tous concernés !

une partie des grevistes devant l entree du centre hospitalier du pays de craponne photo dr daouia trescarte 1557493950

Des salariés de l'hôpital de Craponne ont fait grève jeudi 9 mai 2019 à l'appel de l'intersyndicale CGT/FO/CFDT pour exiger le maintien et l'amélioration de l'ensemble des services de l'établissement, seuls garants de l'égalité d'accès aux soins pour la population.

 

Les personnels ont exprimé un refus des mesures d'austérité qui frappent ce centre hospitalier de proximité et plus généralement dénoncé une marchandisation de la santé.
Ils exigent :

  • le maintien de tous les services du CHPCA (soins, techniques, médico-techniques, prestataires, administratifs, pharmacie)
  • l’amélioration des conditions de travail et le respect de la législation du travail
  • la sécurité des soins et des agents
  • le remplacement de toutes les absences
  • des créations de postes
  • le respect des instances et de leurs compétences.

Un débrayage d’une heure au centre hospitalier de Craponne-sur-Arzon [Le Progrès]

Une quarantaine d'agents ont observé un débrayage d'une heure, jeudi après-midi.

L’intersyndicale (CGT-FO-CFDT) a appelé à un débrayage, jeudi, de 14 à 15 heures, devant le CHPCA (Centre hospitalier du Pays de Craponne), où se sont retrouvés une quarantaine d’agents.

Source intégrale de l'article (abonnés)