La retraite en danger, tous concernés !

congres cgt43 vs1

Le congrès de l’Union Départementale CGT 43 lance un appel solennel à la mobilisation la plus large et la plus unitaire pour refuser la retraite par points, la baisse des pensions et le recul de l'âge de départ à la retraite.

 

Pour refuser la retraite par points, la baisse des pensions et le recul de l’âge de départ : mobilisation urgente !

Défendre notre système de retraite et exiger le retour au droit à la retraite dès 60 ans doit nous mobiliser tous et toutes, salariés du Public et du Privé !

Les cotisations versées par les actifs permettent d’attribuer une pension à tous, une fois l’âge de la retraite atteint.

De nombreux reculs ont été imposés aux retraité(e)s depuis 1993. Ils ont conduit à des pertes importantes du pouvoir d’achat et au recul de l’âge de départ. En permanence, les gouvernements successifs et le patronat ont refusé toute augmentation des cotisations, justifiant ainsi une remise en cause de notre système de répartition et les reculs des droi ts des retraités.

Pourtant ce système fondé sur la solidarité a résisté à toutes les crises et au chômage de masse. Il reste le meilleur système de retraite au monde et a permis au plus grand nombre de salariés de sortir de la pauvreté.

C’est ce système de retraite solidaire que le gouvernement veut mettre à bas pour gérer comme il l’entend le montant des retraites en décidant de la valeur du point et en contraignant les futurs retraités à choisir entre le recul de l’âge de départ au-delà de 64 ans, et des pensions de misère.

Pour toutes les générations, pour tous les salariés du Privé comme du Public, pour les femmes, et pour tous ceux et celles concernés par les carrières hachées, ce seront des
montants de pensions ridicules qui les attendent.

Le congrès de l’Union Départementale CGT 43 lance aujourd’hui un appel solennel à la mobilisation la plus large et la plus unitaire pour refuser cette régression sociale historique.

Seule une résistance de masse peut empêcher le gouvernement de porter ce mauvais coup et, au contraire, imposer le retour à la retraite à 60 ans à taux plein et à 55 ans pour les travaux pénibles, alors que 5 millions de personnes, notamment des jeunes, cherchent un emploi. Seule cette riposte peut aussi imposer un minimum retraite au niveau du Smic.

Quand on travaille plus longtemps, on vit moins longtemps. Si les anciens travaillent pluslongtemps, les jeunes seront encore plus de temps privés d’emplois ! Pas 1 euro de moins, pas 1 trimestre de plus !

La retraite c’est l’avenir de tous, ça vaut la peine de lutter pour elle.
Pour ne pas être demain des retraités marrons, refusons le projet Macron !

Motion adoptée à l’unanimité du congrès de l’Union Départementale CGT de Haute-Loire les 27 et 28 juin 2019
Crédit photo : Yves C. /DR

Document en téléchargement :
Motion retraites Congrès CGT43