La retraite en danger, tous concernés !

10092019 EmileRoux

Dans le cadre de la grève des urgences et des agents de la régulation SAMU, un rassemblement soutenu dans l'unité par les syndicats CGT CFDT FO a eu lieu le mardi 10 septembre 2019 devant le service des urgences du Centre Hospitalier Emile Roux au Puy en Velay. L'occasion de réagir aux annonces de la Ministre de la Santé de la veille qui sonnent comme une provocation et du mépris pour les personnels des hôpitaux.

 

La grève des personnels des urgences débutées le 17 juin dernier se poursuit.

A ce jour les quelques miettes qui ont été accordées (prime, réparations de matériels) ne suffisent pas à calmer la colère des agents qui réclament les moyens de bien faire leur travail depuis maintenant des mois.

Les annonces de la Ministre de la Santé du 9 septembre, sonne comme une provocation.

750 millions d’euros ! Quel effet d’annonce quand on sait que le budget hôpital dans la loi de finance de la sécurité sociale représentent plus de 80 milliards !

Le pire 750 millions sans crédits supplémentaires signifie qu’il va falloir déshabiller « Paul pour habiller Pierre ». La grève des urgences témoigne de la crise que traverse l’hôpital public dans son ensemble. Tous les services sont en difficultés et pas seulement les services de soins. Cette annonce est un scandale, elle va aggraver la situation de ces autres services eux aussi en souffrance depuis longtemps.

10092019 EmileRoux 2


La Ministre, elle, propose d’élargir les compétences des personnels paramédicaux (infirmières/aides- soignantes) qui sont déjà débordées. Elle propose la vidéo assistance SAMU/EHPAD mais avec quels moyens ? Rappelons que les EHPAD sont également en crise faute de personnels, de qualifications…

Pour des soins humains et de qualité, pour garantir des conditions de travail garantissant la santé et la sécurité des agents, ce qu’il faut c’est des réouvertures de lits, des créations de postes et bien évidemment un financement des établissements à la hauteur des besoins.

10092019 EmileRoux 3


Depuis hier, les agents de la régulation SAMU ont rejoint le mouvement de grève intersyndical (CGT CFDT FO) reconductible sur la base des mêmes revendications, et il n’est pas impossible que le mouvement s’étende dans les jours ou semaines à venir.

Amandine RABEYRIN
Syndicat CGT Emile Roux, 10 septembre 2019
Contact : 04 71 04 34 08


Revue de presse :

Grève des Urgences au Puy-en-Velay : « les annonces de la Ministre de la santé sonnent comme une provocation » (L'Eveil)

Les annonces de la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn, ne suffisent pas à calmer la colère des agents qui réclament les moyens de bien faire leur travail depuis plusieurs mois.
Source de l'article

Au Puy-en-Velay, les urgentistes « étouffent » et poursuivent la grève (Le Progrès)

Mardi, une partie du personnel des urgences de l’hôpital Émile-Roux a signifié sa colère face aux mesures énoncées par Agnès Buzyn, ministre de la Santé. La grève, a commencé le 17 juin, semble loin de se terminer.
Source de l'article

Le Puy, des agents du SAMU se rallient au mouvement de grève des urgences (Zoomdici)

L'annonce des 12 nouvelles mesures prises par la ministre des Solidarités et de la Santé dans le cadre du "pacte de refondation des Urgences", n'a pas convaincu les grévistes. Le mouvement est donc reconduit au centre hospitalier Emile Roux du Puy-en-Velay, comme partout en France.
Source de l'article