La retraite en danger, tous concernés !

meeting retraites 1911 le puy

S'informer c'est déjà résister ! Le meeting unitaire contre la réforme des retraites Macron-Delevoye a fait salle comble mardi 19 novembre au Puy-en-Velay.

 

Réforme des retraites : une salle Jeanne d’Arc pleine pour la réunion publique des organisations syndicales et des Gilets Jaunes

Un grand succès pour la réunion publique sur les retraites organisée par la CGT, FO, la FSU, Solidaires, la CFTC, le réseau lycéen et des gilets jaunes hier mardi 19 novembre 2019 au Puy-en-Velay. C’est devant une salle Jeanne d’Arc comble avec 300 participants que tour à tour les organisateurs ont présenté les raisons de leur opposition à la mise en place du régime unique par points que veut mettre en place le gouvernement.

« Une incertitude de plus sur l’avenir avec la précarité et le réchauffement climatique » pour le réseau lycéen, « une attaque de plus contre les conquêtes de 1945 qui touchera même les retraités » pour les gilets jaunes, « la remise en cause du Code des pensions des fonctionnaires avec des pertes pouvant aller à 1000 € » pour la FSU, « un renforcement des injustices vis-à-vis des femmes qui seront les grandes perdantes » pour Solidaires, « les vrais privilégiés ce sont les actionnaires du CAC 40, pas les salariés des régimes spéciaux. C’est tout le monde, public et privé, qui sera perdant » pour FO, « une réforme systémique qui permettra au gouvernement à tout moment de baisser la valeur du point, donc celle des retraites ou de reculer l’âge de départ y compris dans le privé. On ne doit pas laisser passer » pour la CGT.

Tous les participants ont été logiquement appelés à s’engager dans la grève pour le retrait de cette réforme à partir du 5 décembre.

La discussion avec salle a été riche avec plus de 20 questions ou témoignages.

«  Plusieurs jours de grève, ça risque de coûter cher » lance un participant, « avec ce que nous risquons de perdre lorsque nous serons à la retraite, ça vaut le coup de ne pas avoir sa paye complète en décembre pour faire céder le gouvernement » lui répond un autre.

De nombreuses interventions relataient aussi l’état de préparation de la mobilisation dans les secteurs professionnels, dans la plasturgie, dans l’enseignement, au Centre Hospitalier Emile Roux et à l’Hôpital Sainte Marie, chez Michelin, dans les organismes de sécurité sociale… Les prises de parole étaient chaque fois chaudement applaudies.

Dans leurs mots de conclusion, les orateurs ont incité à aller au contact, expliquer et convaincre le plus largement de la nocivité de la réforme des retraites. Dans chaque lieu de travail, les organisations syndicales appellent à organiser dans l’unité syndicale des assemblées générales avec les salariés pour que la grève soit la plus large possible le 5 décembre, et pour discuter de la suite de l’action.

Communiqué intersyndical 43 CGT, FO, FSU, Solidaires, CFTC, Réseau Lycéen et des Gilets Jaunes
Le Puy, mercredi 20 novembre 2019

Documents en téléchargement :
==> Tract d'appel unitaire à la réunion publique