La retraite en danger, tous concernés !


e7f81eabefbeb53bbde46e1d8bde496b XL

Les syndicats CGT, Force Ouvrière, FSU, CFTC, Solidaires et les Gilets Jaunes appellent à la grève à partir du jeudi 5 décembre "pour le retrait de la réforme Delevoye-Macron" sur les retraites.

 Lire le tract intersyndical 43
Lire le tract de la CGT 43 (n°2)
Lire le tract CGT 43 (n°1)

Réforme des retraites : les syndicats appellent à manifester jeudi au Puy-en-Velay [La Commère]

Les syndicats CGT, Force Ouvrière, FSU, CFTC, Solidaires et les Gilets Jaunes appellent à la grève à partir du jeudi 5 décembre "pour le retrait de la réforme Delevoye-Macron" sur les retraites.

Selon les syndicats "c'est travailler plus longtemps avec une durée de cotisation allongée et des décotes pour ceux qui partent avant 64 ans". Et "c'est gagner moins à la retraite parce que toutes les années sont comptées, les bonnes et les mauvaises. Quand on travaille, on gagne des points, pas quand on est malade, au chômage ou en galère. En moyenne, c’est 20% de baisse du montant des retraites". [...]

La Commère
Source intégrale : édition en ligne du 2/12/2019
Crédit photo : La Commère

 

Haute-Loire : la mobilisation du 5 décembre sera-t-elle massive ? [Zoomdici]

Qui participera au mouvement interprofessionnel du 5 décembre contre la réforme des retraites ? "Des milliers de personnes sont attendues au Puy", d'après l'intersyndicale altiligérienne [...]

"Une casse de la solidarité"

Dans les grandes lignes, quels sont les dangers de cette réforme des retraites ? Pierre Marsein, secrétaire général de l'Union départementale de la CGT, répond.

 

 

Réforme des retraites : et si la mobilisation du 5 décembre n'était qu'un début ? [L'Eveil]

Les salariés descendront dans la rue, le 5 décembre au Puy-en-Velay pour s'opposer au projet de régime universel par points ou réforme des retraites. La mobilisation s'annonce très importante. [...]

Pierre Marsein se réfère à un sondage : « 66 % des Français sont opposés à cette réforme ».

Car pour le secrétaire général de l’organisation syndicale, ce sont bien tous les salariés qui seront concernés, ceux du régime général et les autres. Pierre Marsein constate encore : « En 1993, quand on est passé des dix meilleures années aux vingt-cinq meilleures années, la perte sur les retraites a été évaluée à 25 % ». Et après les retraites « sera-ce au tour de la Sécurité sociale d'être remise en cause ? » s’inquiète la CGT. [...]

Syndicats et Gilets jaunes espèrent que jeudi constituera « le début d’une bataille ». L’ampleur de la mobilisation, selon Pierre Marsein « donnera aux salariés la force pour la suite ». La CGT et les autres organisations se donnent d’ores et déjà rendez-vous le 5 décembre au soir.

L'Eveil
Source intégrale : édition en ligne du 02/12/2019