20032023 cheminots 00

"La victoire est possible, on lâche rien !" En grève reconductible depuis bientôt deux semaines, les cheminots altiligériens continuent la lutte contre la réforme des retraites. Quasiment aucun train ne circule entre Le Puy et Clermont et entre Le Puy et Saint-Etienne. Ce lundi 20 mars, un piquet de grève a été installé en gare de Brioude. Un rassemblement de soutien intersyndical s'est tenu en gare du Puy-en-Velay.

18032023 flambeaux0

[Contre-réforme des retraites] En Haute-Loire, samedi 18 mars 2023, la colère contre le recours au 49-3 a continué à s'exprimer au travers de différentes initiatives. Une diffusion massive de tracts a eu lieu sur la marché du Puy pour appeler à la grande grève et manifestation de jeudi  23 mars. Un rassemblement de 160 personnes s'est tenu devant la mairie de Brioude. Fait exceptionnel, l'est du département s'est aussi mobilisé : à Monistrol sur Loire, ce sont près de 200 manifestant.es qui ont participé à une marche aux flambeaux.

17mars credit progres gerard adier

Contre-réforme des retraites : Elisabeth Borne et Emmanuel Macron ont décidé de passer en force en recourant au 49-3, affichant ainsi leur fragilité.  Le projet n'a désormais plus que le soutien du MEDEF. Des rassemblements de protestation spontanés ont eu lieu jeudi soir 17 mars dans toute la France. Au Puy,  plus de 200 personnes se sont regroupés place du Breuil. L'intersyndicale nationale appelle d'ores et déjà à la grève massive jeudi 23 mars. Des initiatives sont prévues dès ce week-end.

15032023 une

Stop 64 ans ! 8ème journée de mobilisation contre le projet de réforme des retraites à l'occasion de la commission mixte paritaire. En Haute-Loire, les mouvements de grève se poursuivent chez les gaziers et électriciens, chez les cheminots et les enseignants. Près de 8000 personnes ont manifesté au Puy à l'appel de l'intersyndicale CGT, FSU, FO, CFDT, CFTC, CFE-CGC, Solidaires. Le rond-point de Monistrol sur Loire a été bloqué par des grévistes.

11032023 0

Depuis le 19 janvier, des millions de personnes ont exprimé leur rejet de la réforme des retraites par des manifestations et des grèves. Pourtant le pouvoir reste sourd. Hier encore, Emmanuel Macron a opposé une fin de non recevoir au courrier de demande de rencontre de l’intersyndicale nationale. Face au mépris affiché, la détermination à gagner le retrait reste intacte. Ce samedi 11 mars, des milliers de personnes ont défilé dans les rues du Puy-en-Velay et de Brioude. Nouvelles actions lundi, mardi et grande journée de grève et manifestation interprofessionnelle unitaire mercredi 15 mars 10h30 place Cadelade au Puy.

09032023 lycees

Les lycéens altiligériens sont entrés dans la lutte contre la réforme des retraites lors de la manifestation record du mardi 7 mars. Ce jeudi 9 mars, les lycées Simone Veil et Roche Arnaud ont été bloqués.  Encadrés par des représentants de l'intersyndicale, plus de 300 lycéens ont manifesté leur oposition au projet en défilant dans les rues du Puy. A Yssingeaux, 150 élèves d'Emmanuel Chabrier se sont rassemblés devant leur établissement.