17032022 01

Alors que les salariés s'organisent avec leurs syndicats pour obtenir des revalorisations salariales ( Papèteries d'Espaly, Recticel, CFVA, Valéo, Etape Auvergne...) près de 200 personnes ont aussi manifesté dans l'unité au Puy-en-Velay le mardi 17 mars 2022 dans le cadre de la journée nationale de mobilisation interprofessionnelle pour défendre le pouvoir d’achat.

1403 appel

Tout augmente sauf les salaires ! Les organisations syndicales altiligériennes CFTC, CGT, FSU, UNSA et Solidaires appellent à la grève et à la manifestation pour répondre à l'urgence sociale ce jeudi 17 mars 2022. Un rassemblement se tiendra place Cadelade à 10h30 au Puy-en-Velay.

11032022 salaires0

Alors que, face à l'explosion du coût de la vie, de légitimes luttes gagnantes sur les salaires se multiplient, vendredi 11 mars 2022, l'Union Départementale CGT organisait à Blavozy une journée de formation à destination de ses militant.e.s. Animée par Boris Plazzi, membre du bureau confédéral et spécialiste des questions salariales, elle a rassemblé près d'une soixantaine de représentant.es d'entrepises du public et du privé venu.es de tout le département.

f509be3abb7292ee08b76e551a1d870b XL

Mardi 8 mars, les salariés de l'Ehpad de Bas-en-Basset ont débrayé.  Ils exigent des embauches pour réduire la pénibilité et garantir une prise en charge digne des résidents. Des revendications portées dans le cadre de la journée mondiale de lutte pour les droits des femmes afin de rappeler qu'elles représentent 90% des personnels de ce type d'établissement.

chaque roulement de poste apportait son lot de salaries en greve hier sur le site espaviot photo progres gerard adier 1646842875

Après deux jours de grève majoritaire dans l'unité syndicale, les salariés des Papèteries d'Espaly obtiennent satisfaction lors des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO). Le délégué CGT détaille les revalorisations : talon de 60 euros sur le salaire, soit une augmentation pour les salaires moyens de l'entreprise de 3,3%, 200 euros de plus pour la prime de vacances, hauses des primes transport et assiduité de 3% à compter du 1er mars.

image00000011

Production à l'arrêt aux Papèteries d'Espaly ce matin : les salariés ont été contraints de se mettre en grève pour faire entendre leurs revendications auprès de la direction dans le cadre des NAO (Négocations Annuelles Obligatoires). « Avec l’inflation, la montée de prix de l’énergie, des carburants et même de l’alimentaire, on souhaite que les salaires soient revalorisés pour compenser tout ça.» Bruno Debard, délégué CGT