24032021 interepAprès 6 jours de grève, les salariés de l'entreprise INTEREP à Aurec sur Loire et la délégation inter-syndicale CGT- CFDT négociatrice aux NAO (Négociations Annuelles Obligatoires) ont obtenu gain de cause ce mercredi 24 mars 2021 aux alentours de 11h.

23032021 pole emploi

Mardi 23 mars 2021, la CGT 43 accompagnée de représentants du CIP43 a tenu un point presse devant Pôle Emploi au Puy-en-Velay pour exiger à nouveau l'abandon de la "réforme" de l'assurance chômage qui réduira ou supprimera les droits de près de 1.200.000 personnes en France. Elle a réaffirmé la nécessité d’une autre politique de l’emploi et le besoin d'une protection sociale à la hauteur des enjeux de la crise sanitaire et économique.

interep mars2021 1

"On n'avait rien eu en 2020 mais on l'avait accepté en raison du Covid. On fait un super chiffre d'affaires depuis septembre. L'entreprise revendique d'être le Paul Bocuse du caoutchouc ( Interep est le leader européen du caoutchouc cellulaire). On aimerait qu'une politique sociale s'instaure",

180321 emile roux sante

Jeudi 18 mars 2021, les organisations syndicales CGT, FO et CFDT ont réfusé de siéger en comité technique d'établissement d'Emile Roux. Ils dénoncent un management par le stress qui concourt, en pleine crise sanitaire, à la dégradation des conditions de travail déjà difficiles des agents hospitaliers au détriment de la prise en charge des patients. Ils alertent sur la quasi absence de dialogue social avec la direction et sur des entraves à l'exercice du droit syndical.

18032021 educ1

A l'appel des syndicats SNFOLC, SPASSEN-FO, SNES, SNEP, SNUEP, SUD-Education, CGT-Educ’Action et SE-UNSA, près de 150 professeurs des collèges et lycées se sont rassemblés jeudi 18 mars 2021 devant l'inspection académique à Vals-près-Le-Puy pour exiger maintien des postes et des classes en Haute-Loire. Ils dénoncent les 600 millions d’économies réalisés par le ministre Jean-Michel Blanquer sur le dos de l’Éducation Nationale.

190321 cheminots

Parce que le service public c'est l'intérêt commun du quoitidien, en matière de transport ferroviaire aussi, l'argent public doit servir à prendre en compte les besoins des voyageurs et des territoires. Aux côtés des cheminots CGT, continuons à défendre l’emploi, nos trains, nos petites lignes et nos gares sur tout le territoire pour maintenir la vie sociale et économique partout en Haute-Loire.